Ça t’est déjà arrivé d’écouter une copine (ou une YouTubeuse !) papoter des prouesses du dernier fond de teint et de te dire dans ta tête qu’il te le faut a-b-s-o-l-u-m-e-n-t… mais quand il est enfin entre tes griffes (au sens propre du terme !) et tu vas le tester tu te rends compte que c’est une vraie catastrophe ?

Dans ce cas-là il y a deux possibilités : soit ta copine est une menteuse (#unfollow tout de suite !), soit ta peau n’est pas la même que la sienne. 

Cet article a pour objectif de comprendre quel est ton type de peau afin de choisir les produits qui sont fait pour toi (qu’il s’agisse des produits de makeup mais aussi des soins) et par conséquent éviter les dépenses inutiles (il faut bien économiser pour le prochain paire de Jimmy, non ?). 

@simplebelle

Quels sont les différents types de peaux ?

Il faut savoir qu’il existe principalement 4 types de peaux, dans lesquels on peut se reconnaître : sèche, normale, mixte et grasse.

1. La peau sèche est une peau en manque des lipides, de sébum principalement (d’où les pores serrés), qui nécessite un apport assez conséquent de nutriment (ON A FAIM, ON A FAIM !). On peut la reconnaître surtout parce qu’elle a tendance à se “desquamer” (c’est-à-dire qu’elle pèle facilement), elle apparaît plutôt terne et si on la touche elle a un aspect rêche. Généralement les peaux sèches sont aussi plus sensibles aux changements climatiques, raison pour laquelle elles demandent des attentions particulières et des produits qui ne les assèchent pas ultérieurement.  

2. La peau normale est la peau des chanceuses, il faut bien l’avouer ! Elle est considérée comme la peau idéale parce qu’elle vante le juste équilibre entre les lipides (du coup pas de risques de sembler une boule à facettes !) et elle n’a pas de problème particulier. Elle est confortable, elle ne tiraille pas comme une peau sèche, et vous ne verrez que très rarement apparaître des imperfections. What else ? 

3. La peau mixte est l’une des plus communes. Elle se caractérise par être grasse sur la zone T (front, nez, menton) et normale ou sèche sur les joues. Donc si tu vois ta peau briller de milles feux au centre du visage et rien à signaler sur les côtés, très probablement il s’agit d’une peau mixte ! Elle est a priori la plus difficile à traiter et surtout au niveau du skincare elle demande des produits adaptés à ses deux types de peau.

4. La peau grasse est caractérisée par un excès de sébum (partout !), autrement dit séborrhée, qui donne à votre peau un aspect luisant. Elle présente des pores dilatés et apparents, une texture plus épaisse et elle adore être en compagnie des boutons et des point noirs (pas facile la vie, hein ?). 

Il faut noter aussi que la peau peut changer d’une saison à l’autre, dans ce cas-là on rentre pas dans une case fixe (par exemple on peut avoir une peau normale à mixte, du coup en hiver elle sera plutôt normale et avec la chaleur estivale elle ressemblera plus à une peau mixte), et aussi avec le temps (normalement en s’asséchant à cause de la perte de collagène). 

Les « sous-catégories » de peau

Chaque type de peau peut après être rattaché à d’autres catégories, qu’on va ici appeler « sous-catégories » (et oui… sinon ça aurait été  trop facile, pas vrai ?!).

Ces sous-catégories sont considérées comme un état, généralement permanent ou en tout cas à long terme,  dans lequel la peau se trouve : bref, ça consiste à ajouter un adjectif qui définit encore mieux le type de peau qu’on a (par exemple, si j’ai identifié que j’ai une peau mixte mais je vois qu’elle a tendance a devenir rouge dans certains endroits ou qu’elle fait des réactions après avoir utilisé des produits « agressifs », je peux dire que j’ai une peau mixte et sensible).

 Il existe beaucoup de sous-catégories, on va découvrir ici les plus importantes au niveau du choix des produits de beauté. 

– La peau sensible est une peau hyper-réactive, qui est sujette à rougeurs, picotements et démangeaisons suite à différents facteurs comme le stress, les facteurs hormonaux, les changements climatiques et qui peut faire plus facilement des réactions inflammatoires au contact des substances chimiques. On l’appelle aussi « intolérante » parce que son seuil de tolérance est beaucoup plus faible que dans le cas d’une peau lambda (un peu comme quand quelqu’un vient nous parler le matin). Si on a une peau sensible c’est très important d’utiliser des produits doux et éviter tous les substances qui puisse la rendre encore plus fragile. 

– Une peau déshydratée est une peau en manque d’eau, qui tiraille et qui provoque une sensation d’inconfort. Elle ne doit pas être confondue avec une peau sèche, car si une peau sèche a besoin de nutriment, une peau déshydratée a besoin d’eau (si j’ai soiffe je m’en fiche de la bouffe, non ? Mouais, mauvais exemple !). Il ne faut pas la confondre non plus avec la peau atopique, car la dermatite atopique est une vraie maladie inflammatoire de la peau qui doit être traitée avec des produits spécifiques préalablement conseillé par son dermatologue. 

– Une peau acnéique est une peau qui a tendance à développer des boutons et des imperfections (youppiii !). Très souvent une peau acnéique est aussi grasse en raison du fait que les glandes sébacées produisent plus de sébum que dans les autres types de peau et l’acné n’est rien d’autre que l’inflammation de ces glandes. 

– Une peau mature est une peau qui ressent des effets du vieillissement et qui a perdu son élasticité à cause du relâchement cutané (qu’on peut traduire avec une perte de densité de collagène, si on veut faire les pros !).  En gros, c’est une peau à l’apparence plus sèche et terne et qui présente les signes de l’âge (coucou les rides et les ridules !). Normalement on peut commencer à parler de peau mature après avoir passé les 40, ou même, les 50 ans. 

@face.norm

Comment reconnaître son type de peau ?

Il existe plusieurs moyens pour arriver à bien définir son type de peau. Le plus facile, que tu peux le faire toute seule à la maison, c’est le test du papier de soie (un mouchoir cosmétique peut aussi faire l’affaire !). Il est conseillé de le faire le matin après le réveil et il consiste en nettoyer d’abord le visage (évite le savon qui risque d’assécher ta peau !), après il faut patienter une demi-heure pour laisser le temps aux glandes sébacées de recommencer leur travail et ensuite il faut appliquer le papier de soie de façon à couvrir tout le visage. Appuie avec les doigts le papier pendant 30 secondes et ensuite retire-le et regarde comment il se présente. Si tu vois des traces un peu partout tu as une peau grasse, si tu vois des traces seulement au niveau de la zone T (front, nez, menton) ta peau est mixte, si tu vois très peu de traces tu as la peau normale (happy you !) et, enfin, si tu ne vois rien (même avec tes lunettes !) ta peau est sèche. 

C’est aussi important que tu fasses ce test quand ta peau va bien, c’est-à-dire quand elle est comme d’habitude, et pas quand elle présente une maladie ou des lésions. 

Si tu as la flemme il y a aussi des boutiques de cosmétiques (comme Kiehl’s) ou des pharmacies qui proposent ce test et c’est très rapide à faire et gratuit. Normalement il est fait en appliquant sur ta peau des espèces d’autocollants qui révèlent où et comment se concentre la production de sébum sur ta peau.

Si tu n’est toujours pas convaincue et tu souhaites avoir un avis d’un professionnel de santé, la prochaine fois que tu vas chez ton dermato, demande lui de réaliser un diagnostic de peau.

Maintenant que tu es une experte, tu peux lancer l’opération “ peau de rêve ” !

Petit récap’

  1. Il existe 4 types de peau : sèche, normale, mixte et grasse. Cependant, celles-ci ne sont pas de catégories fixes, car on peut avoir un type de peau qui se situe entre deux catégories.
  2. Il existe aussi des “sous-catégories”, c’est-à dire des caractéristiques qu’on peut rattacher à notre type de peau, comme “sensible”, “déshydratée”, “acnéique” et “mature”.
  3. Pour identifier son type de peau il y a plusieurs moyens : le test du papier de soie, le test avec les “autocollants” et le diagnostic de peau chez le dermato.

Ecris-nous quelque chose

Add comment

Your comment will be revised by the site if needed.